La fête du 5 août à Montgésin

La légende raconte qu’à Rome, dans la nuit du 4 au 5 août 356, la Vierge apparut en rêve au pape Saint Libère. Elle demanda d’ériger un sanctuaire à un lieu déterminé. Au matin, constatant qu’il avait neigé en plein mois d’août, à l’endroit que la Vierge leur avait indiqué, le pape ordonna de construire la basilique Liberiana de « Santa Maria ad Nives » (« Sainte-Marie-aux-Neiges ») sur la surface enneigée en haut de la colline Esquillin, l’endroit où se trouve aujourd’hui la basilique Sainte Marie Majeure.

messe

C’est cette fête qui est célébrée tous les ans à Montgésin le 5 août. Le programme est généralement le suivant : une messe le matin, un apéritif offert par l’association, un pique-nique tiré du sac sur la place devant la chapelle et un spectacle de création contemporaine l’après-midi.

En 2018, la comédienne Sylvie Barnay a présenté une création intitulée Lectures de Samuel Beckett. En 2017, la musicienne Delphine Polet du groupe Alice and the Alphamen est venue présenter pour la première fois son nouveau spectacle Alice en Solo. En 2016, l’actrice Laurence Mayor était venu donner Au Dieu Inconnu, un texte de Valère Novarina qui était présent. En 2015, la chapelle avait accueilli le musicien Romain de Ferron venu jouer une composition avec harmonium et électronique. En 2014, le public avait pu écouter le comédien Stéphane Dacron et son spectacle sur Les Psaumes de Paul Claudel.

L’association a eu l’occasion d’accueillir certains des artistes en résidence à Montgésin pour la semaine qui précède le spectacle, comme a pu le faire en 2017 Delphine Polet pour peaufiner son nouveau spectacle.

Sylvie

la comédienne Sylvie Barnay en 2018

alice1

Alice en solo en 2017

Romain à Montgésin
Romain de Ferron en 2015
stéphane Daclon
le comédien Stéphane Daclon en 2014